13 août 2020

Réussir son évènement en direct sur Facebook

4 min

À l’ère où les rassemblements et les évènements physiques sont limités, on doit trouver des alternatives pour continuer d’animer notre auditoire par l’entremise d’outils numériques.

Aujourd’hui, il est possible de faire des tours virtuels de musée ou même d’être en live avec un astronaute dans l’espace avec Facebook ! Car sur le Web : « The sky is the limit ».

Des conférences en ligne peuvent rassembler des individus des quatre coins du monde et réunir un nombre impressionnant de personnes au même moment.

En tant qu’organisateur.trice, êtes-vous prêt.e à faire le saut dans le monde du digital ?

La définition d’un évènement virtuel

C’est simple : il s’agit d’un rassemblement qui est organisé entièrement en ligne.

Les évènements virtuels peuvent prendre plusieurs formes, telles que :

◽️ Des tutoriels, des cours et des formations ;

◽️ Des « Behind-the-scenes » ;

◽️ Des entrevues et des conférences ;

◽️ Des performances et des spectacles.

Créer un évènement en direct sur Facebook

La fonction « Facebook Live » permet de nous connecter avec nos abonné.e.s sous forme de vidéo en direct et d’engager une conversation en temps réel.

Au jour et à l’heure convenus, vous n’avez qu’à débuter le direct sur la page de votre entreprise en appuyant sur l’onglet « En direct » accessible près de la boîte de création de publications, et sous la bannière principale. Vous pouvez y avoir accès sur vos appareils mobiles, et aussi sur votre ordinateur.

Dans les outils de publication, il est possible de programmer une diffusion en direct au maximum une semaine à l’avance. Lorsque vous la planifiez, vous créez automatiquement deux publications : soit la publication annonçant la date de votre direct, et la publication contenant la vidéo le moment venu.

Les personnes qui voient la publication de l’annonce de votre événement peuvent cliquer sur « Recevoir un rappel » afin d’avoir une notification avant le début de la diffusion.

5 astuces à connaître 

1) Choisissez le bon moment : avant de partager la date dans votre réseau, assurez-vous de faire un peu de recherche. Il ne faut pas être en compétition avec un autre évènement du même genre ou encore avec une fête ou un jour férié qui pourrait réduire le taux de participation.

Si vous planifiez mobiliser des participant.e.s de l’international, prenez en considération les fuseaux horaires.

Il peut être intéressant de demander l’avis de vos abonné.e.s en créant un sondage sur votre page ou même dans votre story. Ainsi, vous aurez une meilleure idée du moment qui convient le mieux à tous et à toutes.

2) Faites de la promotion : une fois la date et l’heure déterminées, partagez la bonne nouvelle sur les plateformes consultées par votre public cible.

Par exemple, vous pouvez envoyer les informations concernant votre évènement dans une infolettre et publier des annonces avec un contenu attractif sur votre page ainsi que sur des groupes Facebook pertinents.

Par ailleurs, il peut être intéressant de créer un événement « traditionnel » via le module « Évènements » de Facebook afin que les gens puissent le partager et inviter des gens. N’oubliez pas d’insérer le lien URL vers votre page ; une description claire et intéressante qui interpellera votre auditoire ; et une image punch qui représente bien votre branding.

Si vous êtes prêt.e à dépenser quelques dollars, créez une publicité payante sur Facebook afin de cibler des groupes et des auditoires stratégiques.

3) Préparez-vous à faire face aux problèmes techniques : avant toute chose, assurez-vous de tester votre connexion Internet, vos haut-parleurs et votre micro (si nécessaire). Ayez en main des doublons de votre présentation visuelle dans le cas où un fichier n’ouvrirait pas.

4) Organisez un événement inclusif : utilisez un langage clair à l’oral, des polices visibles et des couleurs contrastantes dans vos visuels. On veut que chaque individu ait de la facilité à lire et à comprendre le message.

Règle générale, la diversité dans les genres et les origines est la bienvenue. Des voix diversifiées mènent vers une conversation beaucoup plus intéressante !

5) Encouragez l’engagement des participant.e.s : avec « Facebook Live », il est possible de demander aux auditeurs.trices d’envoyer des questions et des commentaires en direct via l’option de clavardage.

Tentez d’attitrer une personne qui s’occupera de comptabiliser les questions afin qu’elles obtiennent toutes une réponse autant que possible. À lui seul, l’animateur peut facilement s’y perdre.

Bref, vous l’aurez compris, les événements virtuels sont fortement recommandés en période de distanciation physique. À notre avis, ils sont là pour rester, et sont et deviendront complémentaires aux événements en personne.